Dépêches
Accueil » 2017 » l’islam n’y est pour rien

l’islam n’y est pour rien

A peine nous avons rendu hommage aux victimes des attentats terroristes à Manchester, 22 morts et 60 blessés, qu’un autre attentat a eu lieu aussi meurtrier en Égypte, province de Minya, a endeuillé 28 familles et blessé une cinquantaine de coptes et parmi les victimes plusieurs enfants.

La communauté musulmane d’Europe a condamné avec la plus grande fermeté ces attentats lâches et abjects qui ont fait au moins 50 morts et plus de 100 blessés, tous victimes civiles et innocentes.

Au nom des lectrices et des lecteurs de Dounia News je présente mes condoléances aux familles des victimes à Manchester et en Égypte, berceau du christianisme et j’exprime ma totale solidarité avec les peuples britannique et égyptien.

C’est un drame qui touche à chaque fois seulement et uniquement des innocents qui n’ont fait de mal à personne. A Manchester on a visé la jeunesse et en Égypte on a visé des pèlerins coptes.

Les attentats se répètent et se ressemblent en atrocité. On dirait qu’il y a des paris entre terroristes. Qui fera le plus de mal, le plus de dégâts, le plus de victimes. Ou bien ils jouent en James Bond « le droit de tuer ». Ce sont des assassins et je réitère qu’ils ne sont qu’une poignée de fous et de radicalisés. Je réitère avec vigueur qu’ils agissent au nom de Dieu selon eux, mais ils ne sont ni croyants ni Musulmans. L’État islamique non plus, il n’a jamais été un État et ne sera jamais reconnu en tant que tel par aucun État musulman ou non.

Il y a malheureusement des détracteurs qui nous culpabilisent de répéter ce que j’ai dit et écrit maintes fois que ce n’est qu’un refrain vide de tout sens. Que nous répétons à chaque fois que les musulmans figurent aussi parmi les victimes. Devons-nous occulter les victimes musulmanes pour faire plaisir à ces détracteurs sans scrupules. Il faut que vous sachiez à moins que vous ne voulez pas le savoir. L’État islamique a été créée pour détruire les États musulmans et l’Islam. L’État islamique nous considère, nous musulmans sunnites comme des mécréants. L’État islamique veut s’accaparer la religion de Mohammad sans avoir la foi de l’Islam. L’État islamique a tué, depuis sa création des centaines de milliers de Musulmans, femmes, enfants, personnes âgées, entre autres, en Syrie, Irak, Liban, Égypte, Afghanistan, Arabie Saoudite, Libye, Maroc, Algérie, Tunisie, aussi en Afrique subsahariennes etc. Les Musulmans sont la première cible. Je vous rappelle que, beaucoup de lieux et de symboles musulmans ont été visés et détruit par ces énergumènes qui se proclament être Musulman et détruisent des mosquées au non de l’Islam. Comme ils ont détruit des synagogues et des églises.

Concernant l’État islamique, nous n’avons jamais utilisé la langue de bois et encore moins un discours apaisant. Les Musulmans ont été les premières victimes et les plus nombreuses.

Je ne vais pas reprendre la théorie que ce sont les occidentaux qui ont créé le chaos au Moyen Orient sur base de mensonges pour s’accaparer des richesses pétrolifères. Pour certains, c’est aussi un refrain répété injustement contre Bush père et Bush junior.

Les peuples musulman, occidental et oriental n’aspirent que vivre en paix. La communauté musulmane en Europe et en Belgique où je vis n’aspire que vivre en paix dans un vivre ensemble harmonieux et dans le respect mutuel. Nous respectons à la lettre les valeurs européennes et les valeurs universelles des droits de l’homme et de la femme.

Je cite la conclusion de Chatar Saïd dans son dernier article, paru dans la revue de presse Dounia News : https://goo.gl/LxOpBv

« En résumé, force est de constater qu’il n’est pas facile d’être aujourd’hui laïque en terre d’Islam. Les bouleversements géopolitiques engendrés par l’Occident, surtout les U.S.A et le Royaume Uni, voire la France avec la complicité des wahhabites et autres islamistes des pays du golfe au détriment des régimes laïques en Irak, en Libye et aujourd’hui en Syrie, ont souvent amené aux commandes des dirigeants facho-obscurantistes faisant fi de la paix et de la concorde au Moyen-Orient. Comment expliquer l’aide et le soutien apportés par des puissances occidentales et des monarchies du Golfe aux assassins de l’État islamique sans foi ni loi qui décapitent femmes, hommes et enfants. La fraternité universelle et la paix ne sont pas possibles avec ces assassins qui, au nom d’un Islam despotique qu’ils refusent de faire évoluer, terrorisent et massacrent des innocents au nom d’un Dieu improbable.

  • Les premières victimes de l’État islamique ne sont-ils pas d’abord et avant tout les musulmans qui sont spoliés de leurs biens, de leur vie, plongés dans la terreur ?

  • Donc à qui profitent les crimes atroces perpétrés par l’État islamique ?

  • C’est la grande question à laquelle les politiques n’ont jamais osé répondre franchement et ouvertement.

  • Pourquoi ? »

Je cite encore, un paragraphe écrit par Géry De Maet dans son article publié le samedi 27 mai 2017 dans la Dernière Heure : https://goo.gl/MAI34a

« Quand on interroge les musulmans pratiquants – et ils sont nombreux – sur les récents attentats dont celui de Manchester, ils sont catégoriques. « Ce sont des mécréants qui ont fait ça. Un musulman ne tue pas des femmes et des enfants. »

La preuve, entre la communauté musulmane et la société civile aucune fausse note. A part les fascistes et quelques opportunistes et populistes il n’y a pas eu des manifestations contre l’Islam et les Musulmans, ni en Belgique ni ailleurs en Europe. Aucun lynchage n’a eu lieu et n’aura pas lieu. Au contraire, les Européens ont manifesté leur solidarité envers toutes les victimes de la terreur de l’État Islamique toutes religions confondues.

Nous sommes aussi des victimes comme les autres ni plus ni moins. Critiquer l’Islam ne nous dérange pas, critiquer les Musulmans ne nous dérange pas non plus. Ce qui nous dérange c’est notre absence lors de débats. Nous sommes toujours prêts à débattre de tous les sujets même de ceux qui fâchent de part et d’autre.

Depuis belle lurette nous avons enterré à jamais la hache de guerre. S’il y a encore des romantiques de la guerre des croisades de part et d’autre ce ne sont que des rêveurs qui croient aux phantasmes et à l’illusion. Aujourd’hui la réalité dépasse de très loin l’imaginaire chimérique. Avec la mondialisation à outrance, nous avons besoin de solidarité, d’amitié, d’un vivre ensemble car, les problèmes urgents à résoudre nous interpellent tous et nous touchent tous ensemble. Finalement je réitère encore une fois, nous sommes une toute petite minorité, nous ne voulons pas islamiser l’Europe, nous n’avons ni la volonté et encore moins les moyens. Nous voulons seulement et uniquement vivre en paix et nous tendons la main à tous ceux qui le veulent, pour dialoguer, pour débattre et pour rompre le jeûne avec vous. Justement, pendant tout le mois de Ramadan, qui a commencé le samedi 27 mai, qi dure un mois, la vie associative des Musulmans vous invitent à des soirées conviviales pratiquement tous les jours en Belgique et ailleurs en Europe pour passer un moment de convivialité et de rapprochement entre cultures, religions et toutes croyances.

Faites le pas, participez au moins à une soirée, soyez sûr, vous ne le regretterez pas. Parole de Musulman.

Sarie Abdeslam
Webmaster
Auteur du livre « Entre le marteau et l’enclume »
Edilivre : www.edilivre.com/doc/821289

A ce propos abdeslam