Dépêches
Accueil » 2008 » La véritable et l’authentique grande Hogra
La semaine passée, moins d'une centaine de personnes, femmes et hommes, ont manifesté devant l’Ambassade du Royaume du Maroc. Ils scandaient : « Yazami casse-toi jaliya n’est pas à toi » et « Nous voulons voter au Maroc ».

La véritable et l’authentique grande Hogra

Président des amicales

 

La semaine passée, moins d’une centaine de personnes, femmes et hommes, ont manifesté devant l’Ambassade du Royaume du Maroc. Ils scandaient : « Yazami casse-toi jaliya n’est pas à toi » et « Nous voulons voter au Maroc ». 

Les organisateurs de ce sit-in ou plutôt de « La journée de la Hogra » ont voulu taper fort pour attirer l’attention des autorités marocaines en manifestant devant l’ambassade su Maroc à Bruxelles. Hier, amicalistes proches du Makhzen, manifestent aujourd’hui en tant qu’opposants à l’initiative royale relative à la mise en place d’un conseil consultatif des RME. 

Il faut le rappeler qu’à l’apogée des amicales, les mêmes personnes qui manifestent aujourd’hui pour le droit de vote, à l’époque ne s’intéressaient pas aux droits civiques et politiques des citoyens d’origine marocaine. C’est le monde à l’envers et c’est tant mieux. Ce sit-in et cette manifestation prouvent que le Maroc actuel a évolué et a complètement changé. 

Croyez-moi, je vous assure vraiment que, j’ai de la pitié et de la compassion pour ces anciens grands seigneurs de l’immigration marocaine. Il est vrai, ils étaient la noblesse et les Barons du Makhzen pendant la période du roi Hassan II et, malheureusement pour eux, ils sont tombés dans la disgrâce et le discrédit avec le nouveau roi du Maroc SM Mohamed VI à cause de leur passé assombri qui a terni la vitrine de l’ancien Maroc et qui risquait de salir le nouveau Maroc ouvert vers la modernité. 

Aujourd’hui, complètement écartés de la scène politique marocaines, sans l’avouer ouvertement ils confessent solennellement par leur dernier baroude d’honneur être déçus de leur résultat médiocre sinon néant de plusieurs décennies de loyauté et de dévouement envers l’impitoyable Makhzen. Et ça c’est la véritable et l’authentique grande HOGRA. Le cruel et implacable Makhzen est devenu amnésique, sourd et muet envers ses anciens serviteurs et très serviable, complaisant et bienveillant envers les nouveaux locataires. Il faut aussi admettre que, le Makhzen est Haggar. Il n’a jamais eu de scrupules pour ses anciens loyaux fidèles et n’en aura pas non plus pour les nouveaux futurs stagiaires. 

Alors, vu le passé pas si lointain et l’avenir pas si certain, je fais appel à tous ces tout nouveaux opposants d’aujourd’hui et à tous les vrais anciens opposants qui siégent confortablement à Rabat et ailleurs de s’unir, de se solidariser, de s’associer et, éventuellement de se fédérer, pour mieux défendre dans un lendemain très imminent tous leurs droits acquis. 

(Photo) Monsieur Moussaoui Mohamed, Président de la Fédération des Amicales a pris la parole lors de ce sit-in pour dénoncer le Conseil de la Communauté Marocaine parce qu’il n’est pas représentatif selon lui. Il a dénoncé également la non transparence dans les actions menées par les autorités marocaines ces derniers temps. C’est le monde à l’envers. 

Auteur : Sarie Abdeslam
Bruxelles, le 2 novembre 2008

A ce propos Dounia News