Dépêches
Accueil » 2008 » Démarrage du Tam Tam annuel

Démarrage du Tam Tam annuel

AnimTamTamIIIDepuis déjà presque une décennie, chaque année, durant la saison estivale, le Maroc organise un accueil tapageur rythmé par le Tam Tam radiophonique et cadencé gracieusement et quotidiennement par une propagande télévisuelle sur toutes les chaînes du pays. Personnellement j’aurai préféré visiter mon pays dans la discrétion totale et sans attirer autant d’attention. Revers de la médaille, beaucoup de Marocains locaux croient vraiment que nous sommes mieux traités qu’eux à cause du matraquage quotidien par la presse marocaine au sujet de l’accueil réservé aux MRE.

C’est vrai, nous sommes très bien accueilli et très bien traités mais seulement virtuellement dans les différents reportages télévisés dédiés aux MRE. Sur le terrain la vérité est tout à fait différente. Premièrement, la traversée du détroit ne se fait pas dans de bonnes conditions. Le trajet n’est pas de tout repos, dès qu’on s’installe dans le bateau une course folle contre la montre s’engage. Il faut remplir une fiche par personne pour la police marocaine et un formulaire pour chaque voiture pour la douane marocaine. Une fois les fiches remplies il faut faire la fille pour tamponner les passeports. Il faut signaler avec amertume qu’il n’y a qu’un seul policier pour tous les passagers du bateau. Par conséquent, cela peut prendre au minimum une heure d’attente debout. Une fois les passeports tamponnés il faut faire une seconde file pour inscrire la voiture chez le douanier. Là aussi il faut de la patience et beaucoup de courage pour arriver jusqu’au douanier.

Vous comprenez bien qu’après deux à trois jours de voyage rester encore au minimum deux heures debout est fatigant et très épuisant. Surtout pour les personnes âgées ou malades. Exténué, le pauvre MRE n’est pas au bout de son calvaire, surtout si la mer est un peu agitée. Au moment où il veut se reposer on voit la ville de Tanger qui se pointe à l’horizon.

Le débarquement est aussi hypothétique que l’embarquement. Comme des examens de passage, le MRE doit passer plusieurs épreuves, les une plus difficiles que les autres avant qu’il puisse avoir le droit de savourer ses moments éphémères de vacances. Arrivé au port de Tanger, plusieurs files mènent vers la porte de sortie du port. Là aussi c’est la carte de la chance qui joue. Les uns peuvent partir directement d’autres doivent passer par la fouille de leurs voitures qui peut durer encore pas mal de temps. Enfin, heureux ceux qui habitent à Tanger et malheur à ceux qui doivent encore rouler jusqu’à un millier de kilomètres sinon plus pour y arriver chez eux à Errachidia, à Gulmime ou à Tan Tan..

De toute façon je vous souhaite de passer de bonnes vacances d’été, soyez prudents et patients.

Sarie Abdeslam
Bruxelles, le 22 juin 2008
Les frais du voyage d’apès Mappy

Départ
Bruxelles Midi (Belgique)

Arrivée
Algésiras, Centre Ville (Espagne)
Durée du voyage : 23H53
Distance : 2256 km
Notes de frais pour un véhicule :
Essence : 304.00 euros (190 l)
Péages: FRA : 68.50 euros

Pour information le prix des ferry:

Je vous donne les prix du jour de la traversée par deux compagnies maritimes.
Tous les prix des autres compagnies sont plus ou moins approximatifs.
Par FRS Tarifa Tanger

Adulte 38,00 euros 352,00 dirhams
Enfant 21,00 euros 207,00 dirhams
Auto 90,00 euros 920,00 dirhams

Par Comarit, Algeciras Tanger

ADULTES 33,00 euros
ENFANTS 22,00 euros
VOITURE, JUSQU’À 6M ET 1,80M DE HAUT 91,00 EUROS
REMORQUE JUSQU’À 2M DE LONG 43,00 EUROS
La Fondation Mohammed V propose les n° suivants en cas de nécessité :
Maroc :
Numéro vert 0 8000 23 23 accessible à partir du Maroc
037 20 55 66 et 037 20 66 66
Espagne
Almeria : 00 34 680 195 776 et 00 34 680 705 527
Algesiras : 00 34 648 772 685 et 00 34 680 261 235
France
Sète : 00 33 634 681 741
Italie
Gênes : 00 39 347 392 7627.
Fondation Mohamed V pour la solidarité : http://www.fm5.ma/

A ce propos Dounia News