Dépêches
Accueil » Sarie Abdeslam (page 5)

Sarie Abdeslam

Objets ou sujets ?

Depuis déjà plusieurs années, une certaine presse et certains intellectuels paranoïaques s'amusent régulièrement à polémiquer et à mettre en évidence la dépendance et l'asservissement de la femme qui porte ou qui utilise la burka, le niqab ou le voile. Ce sont les défenseurs inconditionnels de l'indépendance et de la liberté d'action des femmes tout en leur interdisant la liberté de choix de porter ou pas le tissu de leur choix. En tout cas, c'est un discours bidon gonflé à vide et qui ne concerne qu'une infime partie ou plutôt quelques femmes en Belgique qui portent le voile intégral. Par contre, pêle mêle on met toutes les femmes musulmanes, pratiquantes ou laïques dans le même sac. C'est une injustice flagrante envers ces filles et ces femmes qui vivent harmonieusement dans la société belge, que ce soit au travail, à l'école ou au quartier.

Lire la suite >>

La provocation d'une procuration

A l’occasion de la fête du sacrifice ce dimanche en Europe, mon esprit n’est pas en Belgique il est ailleurs, plutôt au Bled. Séparé depuis un demi siècle de ma famille et de mes amis je ne pense qu’à pouvoir retourner vivre le reste de ma vie au bled, d’un côté entouré de mes proches et, de l’autre côté rattraper …

Lire la suite >>

Je suis un adepte du dialogue

Depuis belle lurette, je suis un adepte du dialogue et de l’échange entre les cultures et les religions et je n'ai aucun complexe. Je suis très fière de faire partie des héritiers et des dépositaires d'une grande civilisation qui a eu un apport considérable pour toute l'humanité, toutes religions et cultures confondues. Heureusement, la civilisation arabe et musulmane n'a jamais été exclusive, mais universelle et universellement reconnue.

Lire la suite >>

Marche du 20 février : La diaspora maghrébine est divisée

Ce n'est pas facile pour la diaspora de choisir pour manifester. Le dimanche 20 février 2011 risque d être synonyme de journée de doute, manifestater ou ne pas manifester. Des rassemblements de soutien, organisés par les communautés maghrébines sont également prévus en France, en Belgique et en Allemagne

Lire la suite >>

Les dictateurs commencent à dégager

Depuis la révolution tunisienne, le monde arabe est en ébullition et, à tout moment un volcan risque d'exploser dans un monde arabe devenu très réceptif et revendicatifs des valeurs universelles de liberté et de démocratie.

Lire la suite >>

Sahara Occidental

Ces dernières semaines, on m'a plusieurs fois fait remarquer que, Dounia News n'a jamais relaté les événements récents ou anciens concernant le conflit du Sahara Occidental. Une mise au point m'a paru nécessaire pour éviter tout malentendu et tout amalgame concernant ce délicat sujet.

Lire la suite >>

Hommage à nos martyrs

Abraham Serfaty, est décédé le jeudi 18 novembre 2010 à Marrakech à l'âge de 84 ans. Il restera l’un des plus célèbres opposants à l’ancien roi du Maroc Hassan II. Il a également été aussi un fervent défenseur de la cause palestinienne. Rendons à cet homme illustre, un hommage solennel pour sa bravoure et son combat contre le colonialisme français et contre toutes les injustices.

Lire la suite >>

Le mythe du retour et le drame du séjour

Si nous, primo arrivants des années soixante, malgré bon gré nous avons toujours gardé des relations affectives et relationnelles avec notre pays d’origine, nos jeunes générations qui n’ont pas connu l’émigration se sentent très bien à l’aise dans leur pays de naissance, c'est-à-dire la Belgique.

Lire la suite >>

La fin du modèle multiculturel en Europe

Comme s'il s'agit d'une obligation présidentielle, Yves Leterme, complètement déphasé par rapport à la réalité, pour ne pas rester à l'écart de la nouvelle mouvance européenne, a lui aussi déclaré que “le modèle belge d'intégration a échoué”. La Belgique n'a jamais eu un modèle d'intégration ni jamais eu une volonté politique pour intégrer la population étrangère installée depuis plus de 50 ans.

Lire la suite >>

Pessimisme ou optimisme, that is the question

Malgré que nous nous trouvons à presque 2500 km loin du Maroc, il qu'y a déjà une décennie que nous avons enterré la période des années de plomb, et que le Makhzen n'a pratiquement aucune influence sur nous en Belgique, pourtant il y a encore beaucoup de concitoyens qui n'ont pas encore intériorisé cette nouvelle ère qui semble se réaliser avec beaucoup de peine vu la mémoire collective encore très vivace et les séquelles encore très visibles.

Lire la suite >>

La situation n'est pas dramatique mais préoccupante

Il y a déjà presque un demi siècle de présence en Belgique et, notre communauté, primo arrivants des années soixante, était principalement composée d'ouvriers, de manœuvres ou de mineurs de fond. La majorité écrasante était illettrée, inculte, ignorante voir analphabète. Certains d'entre eux avaient quand même appris à lire et à écrire dans les Msids ou dans les écoles coraniques, d'autres ont été bien formés par les écoles françaises ou espagnoles.

Lire la suite >>

Un contexte de plus en plus difficile

Il n'y a pas assez longtemps, j'étais très confiant et ne pouvais pas m'imaginer vivre le reste de ma vie ailleurs qu'en Belgique. La situation n'est pas pour autant dramatique mais le risque de dérapage est de plus en plus omniprésent et plus particulièrement depuis que certains pays anciennement champions de la défense des droits de l'homme commencent à pratiquer ouvertement une politique ségrégationniste qui vise principalement les Européens de confession ou d'origine musulmane.

Lire la suite >>

L'imbroglio des prénoms à caractère marocain

Qu'on le veuille ou non, qu'on l'aime ou pas, qu'on soit nationaliste, séparatiste, régionaliste, béni oui-oui, adorateur ou détracteur le Maroc, par rapport aux autres pays arabes ou maghrébins a su relever beaucoup de défis, et a marqué des avancées importantes à son actif, par exemple « la réforme du code de la nationalité ».

Lire la suite >>

Ramadan ou RamTamTam

Aujourd'hui, nous avons déjà passé plus de la moitié du mois de Ramadan. C'est l'un des cinq piliers de la religion musulmane. Mais, c'est le pilier le plus médiatisé et le plus connu chez les occidentaux et les non musulmans parce qu'il dure trente jours par année et chaque jour il dure du lever du soleil à son coucher.

Lire la suite >>

Nous ne commes pas des objets lucratifs

Vous chassez le naturel, il revient au galop. Le gouvernement marocain met consciemment les sourdines ou bien sommes-nous tellement inaudibles ?. Nous avons maintes fois, fait savoir aux responsables à tous les niveaux que, le Maroc est notre pays d'origine, notre mère patrie, que nous le savons depuis toujours, que nous sommes chez nous et qu'il n'y a pas Bladkoum et Bladna. Il faut cesser une fois pour toutes cette mascarade et cette hypocrisie.

Lire la suite >>