Dépêches
Accueil » Mohammed MRAIZIKA (page 3)

Mohammed MRAIZIKA

Fleurs et chocolat et moi et moi !!!

Dans la vie tout est question de mesure, dit-on. Certains aiment le chocolat au point de lui dresser un piédestal de cinq tonnes. D’autres préfèrent les fleures et les offrent sans compter. Il y a même qui rêvent de droits constitutionnels (MRE). Jacques Brel, pour qui les fleurs sont périssables, préfère les bonbons. Et moi et moi !!!Moi, l’enfant de …

Lire la suite >>

Que sont devenus les droits constitutionnels des Marocains Résidant à l’Etranger ?

COMMUNIQUE DE PRESSE Paris, le 16 janvier 2013 A l’initiative de plusieurs associations et en présence de nombreux cadres, il s‘est tenu, ce 12 janvier 2013 à Paris au Centre International Kellermann (Paris 13), une rencontre-débat qui s ‘est fixée trois thèmes : Mise en œuvre des droits civiques accordés aux Marocains Résidant à l’Etranger (MRE) par la Constitution de …

Lire la suite >>

Le Cygne d’Asnières et l’enfant de l’Atlas

Mohammed Mraizika « Le Cygne d’Asnières et l’enfant de l’Atlas », pourrait être un merveilleux conte de fin d’année pour enfant, comme ceux qu’affectionnent Charles Perrault, Andersen ou les frères Grimm. Mais, dans ce conte improvisé, il n’y a pas de méchants et de malfaisants. Il y a surtout une leçon de morale que résume un slogan publicitaire connu :« Nous n’avons pas les …

Lire la suite >>

Des MRE et de la méthode Coué

Mohammed Mraizika Paris le 16 novembre 2012 La méthode Coué, de son instigateur le psychologue Émile Coué de la Châtaigneraie (1857-1926), est une méthode qui fait de la suggestion et de l’autohypnose1 son assise théorique. Elle consiste, selon les cliniciens, à placer une personne dans une situation telle qu’« elle se voit en train de faire ce qui lui est …

Lire la suite >>

Caricatures et « visages » du Prophète : Cherchez l’erreur !

« Quand on a détruit une erreur, il se trouve toujours quelqu’un qui la ressuscite » (Voltaire : dictionnaire philosophique, 1764). En France, cette manie de ressusciter les « erreurs », les idées haineuses, les stéréotypes surannés et les relents xénophobes, devient visiblement l’apanage de Charlie Hebdo. Malheureusement, cette manie obsessionnelle coûte cher en vies humaines et les dégâts économiques, …

Lire la suite >>

CCME. "Lettre à Sabrina et à ceux qui doutent"

Par Mohammed MRAIZIKA Sur le Forum d’un site internet (maglor.fr) une jeune fille « Sabrina » a exprimé son étonnement quant à la rencontre d’associations-MRE avec le CCME, dans le cadre de son initiative de dialogue, en ces termes – je cite textuellement- : « Quand j’ai vu la liste de ces personnes, je vous avoue que je suis resté bouche …

Lire la suite >>

Gerets ou calamité foot

Par Mohammed Mraizika (Chercheur en Sciences Sociales et en Ingénierie Culturelle) Quant le “Lion de Rekem” rencontre les « Lions de l’Atlas », que se passe t-il sous le ciel du foot national ? La défaite, l’humiliation et la descente aux enfers (Classement mondial FIFA = 68/478 points, loin derrière la Lybie : 36/666 pts ou la Sierra-Leone 59/518 pts). Ce dimanche 9 septembre, ils …

Lire la suite >>

L’anti-bay’a ou la clownerie du Trocadéro

Par : Mohammed MRAIZIKA (Chercheur en Sciences Sociales et en Ingénierie Culturelle).   Le ridicule ne tue pas. Probablement, les animateurs, une poignée de provocateurs, excités et inquisiteurs, de cette mascarade clownesque faite au nom « de la dignité » et de la liberté sur l’Esplanade du Trocadéro, survivront à leur « clownerie». Mais, dans quel état et avec quelle crédibilité …

Lire la suite >>

La « Révolution du Roi et des MRE»

 Par Mohammed MRAIZIKA (chercheur en sciences sociales, consultant en Ingénierie culturelle)Il y a dans l’histoire séculaire de notre pays des moments particuliers, forts, exceptionnels où tout devient possible, où les consensus se nouent aisément et l’osmose entre le peuple et la monarchie se fait et se renforce magistralement. La lutte pour l’indépendance, la Marche verte, les réformes de fond enregistrées ces …

Lire la suite >>

Plus jamais ça

Lettre ouverte à Monsieur Abdelilah Benkirane, Chef du gouvernement Plus jamais ça Monsieur, Des hommes et des femmes d’honneur, citoyens marocains établis en Europe, fiers de leur marocanité, sont aujourd’hui sous le choc et leur indignation est à son comble. Ils se sentent insultés et humiliés et demandent réparation et justice. C’est ce désir de justice auquel ils aspirent qui justifie …

Lire la suite >>

A nos anciens combattants : «Nous n’oublierons jamais".

Le hasard a voulu que je sois invité, en 2006, à la cérémonie de commémoration du 90ème anniversaire de la « Bataille de la Somme » (Nord de la France) ; inscrite dans les annales militaires comme l’une des batailles les plus meurtrières qu’a connue l’Europe (1 060 000 victimes, 442 000 morts ou disparus). Je garde de cette visite, …

Lire la suite >>

C’est la HONTE : Le CCME vaut mieux que ça

« Les autres, les autres, c’est pas moi, c’est les autres, les autres, les autres, c’est pas moi, c’est les autres », répète en refrain et en rythme le talentueux slameur Abd al Malik. Dans la bouche du « directeur » du CCME ce refrain, « les autres », prend une tournure étrange, une allure cacophonique dominée par la haine et rythmée de …

Lire la suite >>

Les MRE, « Vaches à lait » et improbables citoyens

Les MRE, « Vaches à lait » et improbables citoyens Par : Mohammed MRAIZIKA (Chercheur en sciences sociales, Consultant en Ingénierie Culturelle)De tous les quolibets qu’ont eu à subir les MRE, celui de « Vaches à lait » semble traduire la place qu’ils occupent dans les stratégies et les politiques publiques nationales et résumer l’image et la représentation qu’ils suggèrent. « …

Lire la suite >>

La représentativité des MRE ou la Belle Arlésienne

L’Arlésienne, est ce fabuleux personnage mystérieux, proche et lointain à la fois qui reste inaccessible et intouchable, qu’Alphonse Daudet (1840-1897) dépeint dans l’une de ses Nouvelles (1873). Chez Alfred Hitchcock (La mort aux trousses, 1959), comme chez Bruce Geller (Série Mission Impossible, 1966) ou Ivan Goff (Drôles de Dames, 1976), c’est un personnage invisible et roublard qui symbolise l’Arlésienne et son corollaire l’idée de leurre et …

Lire la suite >>

Le gouvernement Benkirane et le défi de la communication

La communication gouvernementale, au sens d’«un service public » et non pas de « propagande» idéologique qui viserait l’endoctrinement et le contrôle des opinions et des initiatives, est un des outils privilégiés de sensibilisation, d’explication et de dévoilement des politiques publiques dans les plus grandes démocraties participatives. Au Maroc, c’est l’une des failles abyssales du système institutionnel. Nous sommes plutôt dans un état caractérisé d’incommunicabilité. La question est : le nouveau gouvernement, qui se veut proche et transparent, parviendra-t-il à combler cette faille et à inaugurer une ère nouvelle en matière de communication institutionnelle ?

Lire la suite >>