Dépêches

Mohammed MRAIZIKA

Restons debout

et solidaires, face à l’ignominie Du sang et des larmes ont coulé à Paris ce Vendredi 13. C’est l’horreur. Des lieux de vie, de rencontre, de culture et de convivialité ont été transformés en scènes de guerres indescriptibles. Les auteurs de cette ignominie, cette atteinte à la vie et à la liberté, comptaient ainsi atteindre la France, semer la terreur …

Lire la suite >>

Abdellah Lamani

prisonnier matricule N.CICR 3458 « Les ampoules qui couvraient mes mains avaient crevé et la chair vive était en contact direct avec la manche de la pioche » (A.Lamani) Il portait le matricule N.CICR 3458 au Centre Rabouni, lui qui gagnait paisiblement sa vie dans une entreprise d’aluminium à Casablanca sous le numéro 123. Sa descente aux enfers a commencé …

Lire la suite >>

Il était une fois 1975

l’œuvre d’un Roi et d’un Peuple C’est avec une phrase, courte mais magique, « Il était une fois », que les contes de fée et les légendes populaires s’introduisaient dans les foyers et agrémentaient les veillées familiales. Nos grands-mères étaient sages et cette phrase avait une vertu pédagogique sans pareil pour émerveiller et transmettre. Faisons là donc vivre aujourd’hui pour célébrer, en …

Lire la suite >>

Marianne et Morano

Leçon de fraternité et de xénophobie Marianne et Morano, c’est le choc des valeurs. C’est le choc des contraires. Si la première symbolise ce que la République française a de grand et d’honorable, ce que sa devise et ses institutions veulent signifier, à elle-même et au monde, la deuxième est la négation de tout ce qui a fait la France. …

Lire la suite >>

La mort d’Aylan

De l’émoi et de l’hypocrisie Le corps d’un enfant gît, « face contre sable », sur une plage. Un policier s’approche, prend le corps de l’enfant dans ses bras et s’éloigne en silence. Une journaliste immortalise la scène. L’horreur emplit les réseaux sociaux et pénètre glacialement dans les foyers. La désolation se répand jusqu’aux salons feutrés des chancelleries européennes et les discours …

Lire la suite >>

De l’écrivain et du maître-chanteur

La chronique littéraire est empreinte d’exemples d’escrocs littéraires, de plagiaires et de mystificateurs qui ont réussi à tromper leur monde et obtenir la reconnaissance de leurs pairs. Certains d’entre eux, démasqués, ont évoqué « l’intertextualité » ou la faute d’un « nègre » pour justifier leur méfait. Mais, lorsque deux journalistes français utilisent l’écriture comme procédé d’extorsion de fonds et le livre comme moyen d’intimidation …

Lire la suite >>

Le discours royal

du 30 juillet : l’Injonction et l’Appel à la raison Le discours royal du 30 juillet est plus qu’un avertissement et un rappel à l’ordre. C’est un coup puissant dans une « fourmilière », une injonction et un appel à la raison. Pas besoin de lire entre les lignes. Le message est d’une clarté limpide. Le mal, ses causes et son objet …

Lire la suite >>

L’Institut Mohammed VI de Rabat

 Un rempart contre l’ignorance et l’intégrisme Le Maroc s’est doté, fin mars, d’un Institut destiné à la formation des Imams, des prédicateurs et prédicatrices. Nombre d’observateurs, des plus avertis de la chose religieuse, ne tarissent pas d’éloges et ne lésinent pas sur les superlatifs pour montrer le caractère élevé de la mission éducative de cet Institut et d’en souligner la …

Lire la suite >>

Caricatures et grandeur du Prophète (1)

Trêve de baliverne et que la raison et la lucidité l’emportent sur cette manie, obsessionnelle,  qui consiste à prêcher des idées haineuses (E. Zemmour, Michel Houellebecq, le FN…) et de professer des thèses aux relents xénophobes à des fins électoralistes ou promotionnelles. Par-delà, cette manie fait énormément de tort aujourd’hui. Ses méfaits sont dévastateurs et les dégâts qu’elle génère, en …

Lire la suite >>

Les miracles de la société civile : l’exemple de la Marche Verte 1975

Onze nationalités (Afrique, Maghreb, Europe, Golf) et plusieurs dizaines de participants, universitaires, étudiants, mères au foyer et femmes chefs d’entreprise, cadres associatifs, poétesse et artistes, ont commémoré ensemble, ce Samedi 8 novembre, le 39ème anniversaire de la Marche Verte. Cette communion autour de la commémoration d’un événement national, la Marche Verte de 1975, conforte, si besoin est,  l’idée qu’une cause …

Lire la suite >>

Marocain et fier de l’être

C’est une image intense, d’une blancheur limpide, qui a servi de décorum, ce Vendredi 10 octobre,  à l’ouverture de la 4ème année législative (première session). Mais, c’est le verbe qui a rendu cet événement singulier. Ce verbe a transcendé le lieu, franchi les murs de l’hémicycle pour couler dans les artères du pays, irriguant ses moindres recoins et foyers d’un …

Lire la suite >>

Le Front et la « fiction polisaroïde »

Mis à nu à Paris, par un documentaire : « L’Identité d’un Front »   Mohammed Mraizika (Chercheur en Sciences Sociales) Paris le 30 septembre 2014 Le film documentaire est un genre artistique majeur. Cela se confirme chaque fois qu’il daigne se mettre au service de son sujet et n’abuse que modérément des artifices qui font la gloire de la fiction cinématographique. Il …

Lire la suite >>

Les Chibanis de la Bastille

Ils sont quarante, 39 hommes et une femme. Quarante braves « Chibanis » menacés d’expulsion de leur logis de la rue du Faubourg St-Antoine à Paris. C’est injuste et ingrat, c’est révoltant.   1- On achève bien les chevaux (1) L’affaire de l’expulsion des retraités du quartier de la Bastille, en majorité maghrébins (39/40) est triste. Elle met en scène tout ce …

Lire la suite >>

L’image et le verbe, l’intrus et le vrai

« Si le propre de la raison, écrit Georges Courteline (1858-1929),  est de se méfier d’elle-même, combien est persuasive l’éloquence des déments à prêcher qu’ils sont la sagesse, et qu’il est malaisé de démontrer leur erreur ». Le prêche prononcé le vendredi 28 mars dans l’enceinte de la mosquée Tarik Ibn Zyad de Tanger, devant SM le Roi, est tout sauf banal. …

Lire la suite >>

Crise franco-marocaine, le piège

Les relations du Maroc avec l’un de ses alliés historiques et stratégiques, la France, sont rentrées, brutalement, dans une phase critique. C’est une suite d’incidents et de déclarations indignes et attentatoires à l’honneur du Maroc qui en est la cause. Comment a-t-on pu en arriver là ? Est-ce un simple accident de parcours ? Un sombre nuage que dissiperont demain …

Lire la suite >>