Dépêches
Accueil » A. Belguendouz (page 9)

A. Belguendouz

"Maglor.fr" et "le corbeau du CCME"

Par Abdelkrim Belguendouz Universitaire à Rabat,chercheur spécialisé en migration “Maglor” a très bien fait en débutant la nouvelle année 2013 sous le signe du nécessaire respect de la déontologie et de l’éthique, d’abord par lui même, ensuite par autrui à son égard. Pour toutes celles et tous ceux qui fréquentent fidèlement le site, Il est très important en effet d’être …

Lire la suite >>

ACCORD ENTRE LE MINISTÈRE DES MRE ET LA FONDATION HASSAN II POUR LES MRE

Réelle coordination ou simple replâtrage et bricolage ? par Abdelkrim BELGUENDOUZ Universitaire à Rabat, chercheur spécialisé en migrations Dernièrement, un accord de partenariat a été conclu entre le ministère délégué auprès du Chef du gouvernement, chargé des Marocains résidant à l’étranger et la Fondation Hassan II pour les Marocains résidant à l’étranger. A ce propos, le ministère a publié un communiqué, reproduit par l’agence …

Lire la suite >>

MIGRATION MAROCAINE ET CITOYENNETÉ : NÉCESSITÉ D'UN DÉBAT OUVERT ET PLURALISTE

Par Abdelkrim Belguendouz Universitaire à Rabat chercheur spécialisé en migration La thématique migratoire marocaine en général fait débat. Celle concernant de manière plus précise les droits politiques et civiques des citoyens marocains à l’étranger par rapport au Maroc, suscite encore plus d’interpellations. Il en est de même des politiques migratoires du Maroc et de l’évaluation objective des résultats de l’intervention de multiples …

Lire la suite >>

LE CCME OU L'EXIGENCE DE CHANGEMENT

Par Abdelkrim BELGUENDOUZ Universitaire à Rabat Chercheur spécialisé en matiére de migration Heureusement que le Conseil de la Communauté Marocaine à l’Étranger a été constitutionnalié. Sinon, son avenir aurait été très incertain et compromis,au vu de la médiocrité des résultats obtenus jusqu’ici, comparés au cahier de charges détérminé il y’a de celà cinq ans par le dahir royal numéro 1.07.208 …

Lire la suite >>

MAROCAINS A L'ETRANGER , SUBSAHARIENS AU MAROC ET DROITS HUMAINS

Par Abdelkrim BELGUENDOUZ Universitaire à Rabat Chercheur spécialisé en migration Ce lundi 10 décembre 2012, la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme est à son 64 ème anniversaire.Sa célébration dans le monde entier, y compris au Maroc, offre l’opportunité d’aborder le thème sous un angle spécifique, celui des migrants, et notamment les droits humains concernant les citoyens marocains à l’étranger d’une part, …

Lire la suite >>

MAROCAINS DU "DEHORS" ET MAROCAINS DU "DEDANS"

Par Abdelkrim BELGUENDOUZ Universitaire à Rabat Chercheur spécialisé en migrations Dégageant les suites à donner à la rencontre de Paris du 20 octobre 2012 sur le thème “les droits civiques et politiques des Marocains du Monde à la lumière de la Constitution de 2011 et du discours royal du 20 août 2012”, un des participants-organisateurs venant de Bruxelles, avec la casquette “Alliance Mondiale” est …

Lire la suite >>

LE COUP DE SEMONCE DU PARLEMENT MAROCAIN AUX RESPONSABLES DU C C M E

À bon(s) entendeur(s), salut ! ! ! Par Abdelkrim BELGUENDOIZ Universitaire à Rabat Chercheur spécialisé en migrationsLes responsables du Conseil de la Communauté Marocaine à l’Etranger ont reçu un coup de semonce par les représentants de la Nation. Jeudi dernier, 22 novembre 2012, ils ont échappé de très peu à l’adoption par la Commission des Finances et du Développement économique, …

Lire la suite >>

DRISS EL YAZAMI AU PARLEMENT ET LE SEPTIÈME ANNIVERSAIRE DU DISCOURS ROYAL FONDATEUR DU 6 NOVEMBRE 2005

Abdelkrim BELGUENDOUZ Universitaire à Rabat Chercheur spécialisé en migration Mardi 23 Octobre 2012, Driss El Yazami était au Parlement marocain. Non pas à la Commission Finances et Développement économique, dépendant de la Chambre des Représentants, qui l’attend toujours pour audition depuis la mi-avril dernier, mais à la Commission de la Justice, de la Législation et des Droits de l’Homme. L’intervention …

Lire la suite >>

CCME : « REALPOLITIK » OU POLITIQUE DU VRAI ?

par Abdelkrim BELGUENDOUZ Universitaire à Rabat, chercheur spécialisé en matière de migrations Durant la dernière période, le numéro 1 du CCME (Driss El Yazami) garde le mutisme. On ne sait pas s’il s’agit d’un silence diplomatique ou alors d’un réel « abandon de terrain », ou bien s’il a subi une « déposition » de fait, équivalant à une « …

Lire la suite >>

LES IMPERATIFS D’UN DIALOGUE NATIONAL SUR L’AVENIR DU CCME

par Abdelkrim BELGUENDOUZ Universitaire à Rabat, chercheur spécialisé en matière de migrations Sous le titre « une trentaine d’acteurs associatifs de l’immigration marocaine participent à une rencontre-débat à Casablanca à l’initiative du CCME », l’agence officielle Maghreb Arabe Presse a diffusé le dimanche 16 septembre 2012, la dépêche suivante : « Une réunion a regroupé, samedi à Casablanca, à l’initiative …

Lire la suite >>

L’indispensable dialogue avec le CCME (suite)

———————————- Bonsoir cher ami Voici pour information les remarques que j’avais transmises à H. Soussany, lorsqu’il m’avait envoyé son texte Bien à toi Abdelkrim Belguendouz ———————————- Bonjour Merci du message que vous avez bien voulu m’envoyer, qui part de la volonté d’aller de l’avant. Je souhaiterai réagir sur quelques points:  Il n’y a pas d’opposants au CCME, qui est un acquis en …

Lire la suite >>

Le CCME, hors du champ du contrôle financier et d’évaluation des politiques publiques par le parlement ?

Par Abdelkrim BELGUENDOUZ Universitaire, chercheur spécialisé en migration La demande d’audition lancée le 19 avril 2012 par la Commission Finances de la Chambre des Représentants au président du CCME, Driss El Yazami, n’a pas encore eu de suite concrète. Les responsables du Conseil affirment n’avoir rien reçu du parlement, alors que le président de la commission (Said Khaïroun) a confirmé plus d’une …

Lire la suite >>

CITOYENS MAROCAINS A L’ETRANGER ET PROCHAINES LEGISLATIVES

La constitution adoptée à une écrasante majorité par le peuple marocain le 1er juillet 2011, ouvre une ère institutionnelle et politique nouvelle au Maroc. Elle constitue une percée significative en matière de démocratisation du pays et une avancée indéniable dans le domaine de l’Etat de droit. Ces progrès tangibles par rapport au texte de septembre 1996, se manifestent non seulement au plan général dans de nombreux domaines, mais également dans les développements particuliers, consacrés d’une part aux étrangers au Maroc, d’autre part aux citoyens marocains à l’étranger, dans le cadre d’une approche globale et intégrée de la problématique migratoire en termes de droits humains.

Lire la suite >>

MRE ET REPRESENTATION AU PARLEMENT

Les 2 et 3 juin 2007, le CCDH organise à Rabat un séminaire intitulé « Marocains du monde, appartenances et participation : l’enjeu de la citoyenneté ».

Lire la suite >>