Dépêches
Accueil » 2010

2010

Sahara Occidental

Ces dernières semaines, on m'a plusieurs fois fait remarquer que, Dounia News n'a jamais relaté les événements récents ou anciens concernant le conflit du Sahara Occidental. Une mise au point m'a paru nécessaire pour éviter tout malentendu et tout amalgame concernant ce délicat sujet.

Lire la suite >>

Hommage à nos martyrs

Abraham Serfaty, est décédé le jeudi 18 novembre 2010 à Marrakech à l'âge de 84 ans. Il restera l’un des plus célèbres opposants à l’ancien roi du Maroc Hassan II. Il a également été aussi un fervent défenseur de la cause palestinienne. Rendons à cet homme illustre, un hommage solennel pour sa bravoure et son combat contre le colonialisme français et contre toutes les injustices.

Lire la suite >>

Le mythe du retour et le drame du séjour

Si nous, primo arrivants des années soixante, malgré bon gré nous avons toujours gardé des relations affectives et relationnelles avec notre pays d’origine, nos jeunes générations qui n’ont pas connu l’émigration se sentent très bien à l’aise dans leur pays de naissance, c'est-à-dire la Belgique.

Lire la suite >>

La fin du modèle multiculturel en Europe

Comme s'il s'agit d'une obligation présidentielle, Yves Leterme, complètement déphasé par rapport à la réalité, pour ne pas rester à l'écart de la nouvelle mouvance européenne, a lui aussi déclaré que “le modèle belge d'intégration a échoué”. La Belgique n'a jamais eu un modèle d'intégration ni jamais eu une volonté politique pour intégrer la population étrangère installée depuis plus de 50 ans.

Lire la suite >>

Pessimisme ou optimisme, that is the question

Malgré que nous nous trouvons à presque 2500 km loin du Maroc, il qu'y a déjà une décennie que nous avons enterré la période des années de plomb, et que le Makhzen n'a pratiquement aucune influence sur nous en Belgique, pourtant il y a encore beaucoup de concitoyens qui n'ont pas encore intériorisé cette nouvelle ère qui semble se réaliser avec beaucoup de peine vu la mémoire collective encore très vivace et les séquelles encore très visibles.

Lire la suite >>

La situation n'est pas dramatique mais préoccupante

Il y a déjà presque un demi siècle de présence en Belgique et, notre communauté, primo arrivants des années soixante, était principalement composée d'ouvriers, de manœuvres ou de mineurs de fond. La majorité écrasante était illettrée, inculte, ignorante voir analphabète. Certains d'entre eux avaient quand même appris à lire et à écrire dans les Msids ou dans les écoles coraniques, d'autres ont été bien formés par les écoles françaises ou espagnoles.

Lire la suite >>

Un contexte de plus en plus difficile

Il n'y a pas assez longtemps, j'étais très confiant et ne pouvais pas m'imaginer vivre le reste de ma vie ailleurs qu'en Belgique. La situation n'est pas pour autant dramatique mais le risque de dérapage est de plus en plus omniprésent et plus particulièrement depuis que certains pays anciennement champions de la défense des droits de l'homme commencent à pratiquer ouvertement une politique ségrégationniste qui vise principalement les Européens de confession ou d'origine musulmane.

Lire la suite >>

L'imbroglio des prénoms à caractère marocain

Qu'on le veuille ou non, qu'on l'aime ou pas, qu'on soit nationaliste, séparatiste, régionaliste, béni oui-oui, adorateur ou détracteur le Maroc, par rapport aux autres pays arabes ou maghrébins a su relever beaucoup de défis, et a marqué des avancées importantes à son actif, par exemple « la réforme du code de la nationalité ».

Lire la suite >>

La femme dans les traditions arabo-musulmanes

La tradition hébraïque du péché originel accusait Eve, tentée par Satan, d’avoir tenté à son tour son époux Adam ; le Coran leur a attribué, à tous deux, égalité de faute. En dépit de cette attitude identique des deux sexes devant les tentations de Satan, la tradition arabo-musulmane a frappé la femme d’infériorité.

Lire la suite >>

Ramadan ou RamTamTam

Aujourd'hui, nous avons déjà passé plus de la moitié du mois de Ramadan. C'est l'un des cinq piliers de la religion musulmane. Mais, c'est le pilier le plus médiatisé et le plus connu chez les occidentaux et les non musulmans parce qu'il dure trente jours par année et chaque jour il dure du lever du soleil à son coucher.

Lire la suite >>

Nous ne commes pas des objets lucratifs

Vous chassez le naturel, il revient au galop. Le gouvernement marocain met consciemment les sourdines ou bien sommes-nous tellement inaudibles ?. Nous avons maintes fois, fait savoir aux responsables à tous les niveaux que, le Maroc est notre pays d'origine, notre mère patrie, que nous le savons depuis toujours, que nous sommes chez nous et qu'il n'y a pas Bladkoum et Bladna. Il faut cesser une fois pour toutes cette mascarade et cette hypocrisie.

Lire la suite >>

L'Islam, l'Europe et les Musulmans

Pendant plus de quarante ans d'immigration en Belgique nous avons traversé plusieurs époques et à chaque période les spécialistes au gré de leur désir, malgré nous et à notre insu, ils se sont bien amusé à nous estampiller en nous collant sur nos dos des dénominations plus ou moins extravagantes pour nous écarter, nous isoler et nous éloigner de la population belge pour mieux nous étudier, nous analyser, nous disséquer, nous autopsier et puis comme les chats font avec les souris, une fois lassés ou rassasiés ils nous laissent tomber.

Lire la suite >>

Pour un monde juste, tolérant et solidaire

Vu la situation qui se dégrade de plus en plus je commence à me poser des questions. Qu'est ce qui s'est passé ? A qui la faute ? Devons-nous encore changer ou c'est à la société européenne à changer ? Quelle est notre place dans cette société ?

Lire la suite >>

La traversée Alméria Nador (suite I)

Comme je suis Tangérois d'adoption, connaissant bien géographiquement le Maroc pour y avoir résidé longtemps, je souhaiterai dans la mesure du possible que nous initions un échange de partenariat (galas, tournois).

Lire la suite >>

Hier bicot-boucaque

Ceux parmi nous qui étaient à l’ULB ou à Louvain n’ont peut-être pas vécu, physiquement, ce que l’ouvrier de Vilvoorde ou le mineur de Charleroi ont souffert.

Lire la suite >>