Dépêches
Accueil » Mrini Mohamed

Mrini Mohamed

On va finir par croire qu'on nous pousse à être antisémites

Un juif est sacré, dans le sens sacré du terme. Il ne peut en aucun cas être permis, à qui que ce soit  et surtout pas à un arabo-musulman  de critiquer ou de dénoncer les comportements, les dires ou les actes d'un juif.

Lire la suite >>

Né sous la bonne étoile, mais sous un ciel couvert

On peut dire que c'est le cas d'un jeune réalisateur belgo-marocain, né pour faire du cinéma, de l'avis de plusieurs professionnels de son entourage. Mais naître avec la chose sous la peau ne peut, à lui seul, mener loin. Hélas ! Hélas et toujours hélas quand on sait qu il y a des millions d'êtres qui naissent avec un don, qui naissent artistes, poètes, écrivains ou narrateurs, qui grandissent avec cette sensation qui fait tanguer, durant toute leur vie, leurs états d'âme, sans qu'ils puissent jamais expliquer ce qui leur arrive.

Lire la suite >>

Un contexte de plus en plus difficile

Il n'y a pas assez longtemps, j'étais très confiant et ne pouvais pas m'imaginer vivre le reste de ma vie ailleurs qu'en Belgique. La situation n'est pas pour autant dramatique mais le risque de dérapage est de plus en plus omniprésent et plus particulièrement depuis que certains pays anciennement champions de la défense des droits de l'homme commencent à pratiquer ouvertement une politique ségrégationniste qui vise principalement les Européens de confession ou d'origine musulmane.

Lire la suite >>

Hier bicot-boucaque

Ceux parmi nous qui étaient à l’ULB ou à Louvain n’ont peut-être pas vécu, physiquement, ce que l’ouvrier de Vilvoorde ou le mineur de Charleroi ont souffert.

Lire la suite >>

La féministe française

Partout où il est question de voile, dans l’oral ou dans l’écrit, lors d’une conférence ou lors d’une émission télévisée, dans l’enceinte du parlement ou au niveau d’une réunion officielle, toutes et tous se déclarent comme les sauveurs de la femme musulmane

Lire la suite >>

La Suisse et les minarets (suite II)

La Suisse. Un référendum. Des votes. Non aux minarets à 57,5% ! Ok !

Lire la suite >>

« … la féministe française Elisabeth Badinter… » (suite II)

Je souhaiterais réagir au petit mot de mon cher ami Mehdi OUCHERIF, cet ancien du Lycée Ibn Al Khatib

Lire la suite >>

Un autre univers !

Ils n’ont ni bureaux, ni identification fiscale, ni sites, ni adresses. Ils sont partout et nulle part. Quelques uns peuvent disparaître pendant des jours, des semaines, des mois, comme ils peuvent se convertir en statues immobiles posées sur les terrasses des cafés durant de longues journées.

Lire la suite >>

Tanger répudiée, Tanger chérie.

Tanger répudiée, Tanger chérie, Tu étais la plus belle des mariées, Une princesse des milles et nuit. Une courtisane aristocrate,

Lire la suite >>

A la va-vite ! Le temps presse !

Vite pensée, vite annoncée et trop vite mise en processus d’exécution, l’Union Pour (une bonne majuscule pour cette préposition) la Méditerranée semble foncer, tout terrain, pour, nous dit-on,

Lire la suite >>

Tanger l’invincible

Elle existe depuis des millénaires et depuis des millénaires il y a de vaines tentatives pour la détrôner, pour la barbariser, pour faire disparaître sa culture, une culture qui lui est propre, pour faire ternir sa lumière, unique d’après le témoignage des grands maîtres en peinture et en d’autres arts….

Lire la suite >>

Développement du Nord

Un Nord marginalisé, oublié et mis durant près de trois décennies, pour ce qui est de Tanger, entre les mains de mafieux, locaux et centraux.

Lire la suite >>

« au fond qui suis-je ? » (suite)

J’ai lu avec grand intérêt votre « au fond qui suis-je ? » et je dois dire qu’il n’y a qu’une bonne dose de sagesse, assise sur des fondations quantitativement et qualitativement culturelles.

Lire la suite >>

L’absence politique

En effet ! Nous souhaitons voir et vivre un Maroc Etat de Droit ; du moins le préparer pour nos enfants. Mais comment œuvrer ?

Lire la suite >>

« Ici vous êtes chez vous » !

Et si, bon dieu, par élan de fraternité, par sens de l’hospitalité, vous tenez absolument à réserver à nos sœurs et frères vivant dans le monde occidental un accueil chaleureux, ils vous sauraient gré de bien vouloir vous inspirer des mille et une couleurs de notre patrimoine culturel commun à tous, et d’éviter le toc vernis de mauvais goût.

Lire la suite >>